Vous êtes ici : Accueil   >   Formation   >   Diplômes d'État   >   Master 2

Protection des Droits de l'Homme en Europe

Présentation de la spécialité « Droits de l’Homme en Europe »

Le parcours Droits de l’homme en Europe  du Master Droits de l’homme est une  formation d’excellence, qui s’inscrit naturellement dans l’environnement européen de l’université de Strasbourg caractérisé par la présence de trois institutions européennes, emblématiques des droits de l’Homme et de la démocratie : le Conseil de l’Europe, la Cour européenne des droits de l’homme et le Parlement européen.

Il s’agit d’une formation spécialisée  de haut niveau, à la fois théorique et pratique,  qui s’adressant aux meilleurs étudiants souhaitant se spécialiser dans les droits de l’Homme. Des enseignants renommés  mais aussi des praticiens, tels des fonctionnaires du Conseil de l’Europe ou de l’Union européenne ou encore des juges et/ou des membres du greffe de la Cour européenne des droits de l’homme interviennent dans le cadre de cette formation qui se veut à finalité tant professionnelle que de recherche.  

La spécialité « droits de l’homme en Europe » comprend un tronc commun de matières avec la spécialité « droit des minorités nationales » consacré à l’étude des principaux aspects de la protection des droits de l’homme. Sont ainsi étudiés les approches spécifiques aux différents systèmes de protection des droits de l’homme, au niveau universel et européen,  mais aussi au niveau philosophique et historique, tout en mettant l’accent sur les conventions les plus importantes adoptées sous les auspices du Conseil de l’Europe (Convention européenne des droits de l’homme, charte sociale européenne…)  ainsi que sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne. Dans le cadre  plus spécifique de la spécialité, les rapprochements des ces divers systèmes sont également analysés dans le cadre de cours sur le pluralisme juridique européen ou de droit comparé. Des conférences spécifiques traitent des problèmes d’actualité.

La spécialité accueille  de nombreux étudiants étrangers ainsi que des étudiants en formation continue, notamment dans le cadre d’un accord de coopération avec la Cour européenne des droits de l’homme. Ce public varié constitue une source d’enrichissement supplémentaire qui  favorise l’ouverture d’esprit nécessaire pour travailler dans le domaine des droits de l’homme.

La spécialité  a le privilège d’être soutenue par l’Association « Plaider les droits de l’homme » qui organise  chaque année pour les  étudiants  de nombreux exercices pratiques, tels un procès simulé, des master class  sur des questions d’actualité ou encore des rencontres avec des professionnels. Elle s’inscrit également dans le cadre des activités de l’European Interuniversity Center for Human Right and Democratisation (EIUC) dont l’Université de Strasbourg est partenaire.

Conditions d’admission:

1. Seuls les étudiants ayant validé un M1 mention "Droit public" ou  mention "Droit européen et  international" (ou équivalent) avec une mention AB peuvent être admis dans une des spécialités du M2 droits de l'homme   

Ils  doivent en outre avoir validé durant leur cursus les matières ci-dessous énumérées (ou équivalentes):

 -Libertés publiques ou droits fondamentaux

-Droit international public

-Droit des institutions européennes 

-Droits de l'homme  

Ils doivent également justifier d'une bonne connaissance de la langue anglaise. Cette connaissance peut être justifiée par tout moyen, notamment  par un certificat TOEFL niveau B (ou équivalent).

2. Sont également admissibles les étudiants des IEP qui ont validé  une quatrième année dans la filière « Droit et Administration publique » ou  « Etudes européennes ou internationales » ou une filière équivalente, à la condition de remplir les conditions équivalentes à celles énoncées dans le paragraphe 1.

3. Les étudiants ressortissants de l’Union européenne doivent remplir des conditions équivalentes à celles mentionnées dans le paragraphe 1.

4. Il peut être dérogé  aux matières requises dans le paragraphe 1 pour les étudiants étrangers et pour les étudiants justifiant d’une pratique dans le domaine des droits de l’homme et des minorités nationales. Une bonne connaissance du français est exigée des étudiants étrangers, qui peut être justifiée par tout moyen.

Débouchés :

L’objectif de la spécialité est de former des juristes de haut niveau ayant, outre des connaissances juridiques solides dans le domaine des droits de l’homme, une ouverture d’esprit européenne et internationale, une maîtrise de l’anglais juridique, un esprit d’initiative  et un esprit d’équipe  indispensables pour ce type de carrière.

-Expert juridique auprès d’association de défense des droits de l’homme et des minorités

- Missions humanitaires

- Acquisition d’une spécialisation dans le cadre de certaines professions (avocat par exemple)

- Fonction publique internationale (Conseil de l’Europe, greffe de la cour européenne des droits de l’homme, juridictions internationales, par exemple)

- Fonction publique nationale

- Chargés de mission au sein d’institutions nationales, d’entreprises, de syndicats ou d’organisations professionnelles

- Administration d’ONG , monde associatif

- Préparation aux concours

Responsable de la formation :

Mme Florence BENOIT-ROHMER (Professeur)

 


Gestionnaire du diplôme :

Mme Sandra GODEL - Bureau 105
03 68 85 82 90 - sandra.godel@unistra.fr