Vous êtes ici : Accueil   >   Formation   >   Diplômes d'État   >   Master   >   Achat international : global sourcing

MASTER Administration économique et sociale
Parcours : Achat international : global sourcing

Contenus et types d'enseignement

Connaissances scientifiques à acquérir

Le master AES est une formation pluridisciplinaire intégrant des aspects juridiques, économiques et techniques répondant aux besoins du marché de l’emploi existants et à venir. Elle a pour objectif de former des étudiants capables, en tant que managers, d’assurer des prises de décision, avec une orientation thématique vers l’énergie, le numérique et l’achat international, et la conformité et la gestion du risque.
Le master AES est une formation pluridisciplinaire intégrant des aspects juridiques, économiques et techniques répondant aux besoins du marché de l’emploi existants et à venir. Elle a pour objectif de former des étudiants capables, en tant que managers, d’assurer des prises de décision, avec une orientation thématique vers l’énergie, le numérique et l’achat international, et la conformité et la gestion du risque.
 

Description générale du contexte

Le Master AES comporte une première année de formation commune et cinq parcours au niveau de la deuxième année.
- Achat international : global sourcing
- Droit et Gestion des énergies et du développement durable
- Droit de l'économie numérique
- Commerce électronique
- Conformité, Audit légal et Gestion des risques (création)

Les cinq parcours de la mention sont des formations professionnelles qui s’inscrivent dans une filière qui s’est toujours caractérisée par sa pluridisciplinarité car alliant le droit, l’économie et la gestion et une culture technologique. Ainsi, si la spécialité « Droit et gestion des énergies et du développement durable » et le parcours « Droit de l’économie numérique » sont à dominante juridique et permettent de présenter le concours d’avocat, ils n’omettent pas les aspects économiques et techniques nécessaires à une pratique professionnelle accomplie. De la même manière, le parcours « Commerce électronique » et la spécialité « Achat international » sont davantage marqués par le management, mais intègrent néanmoins les aspects juridiques indispensables à l’exercice des métiers préparés. Le nouveau parcours « Conformité, Audit légal et Gestion des risques » offre aux étudiants de licence AES qui ont suivi tous les enseignements de comptabilité et de gestion de la licence AES de bénéficier d’une formation de haut niveau permettant notamment de postuler aux fonctions de commissaires aux comptes ou des gestionnaire des risques. Cette formation est certes largement fondée sur des enseignements de pure technique comptable et financière d’où son « approche chiffre » mais elle se distingue d’autres formations par une forte proportion d’enseignements plus juridiques à la différence des formations préparant à l’expertise comptable.

La cohérence des cinq parcours au sein de la mention est garantie à plusieurs niveaux : il y a tout d’abord une semain e internationale commune à tous les parcours. Malgré l’absence de tronc commun disciplinaire entre les différents parcours, raison de leur diversité, ils reposent sur tous la même philosophie de pluridisciplinarité et surtout mettent en œuvre des principes communs dans leur organisation respective, à savoir :
  • le déploiement d’UE sur la prise en compte d’un contexte général (marché, innovation et technologies, financement...) et de la stratégie du secteur. Une attention particulière est systématiquement portée à la coopération franco-allemande dans chaque domaine abordé.
  • le déploiement de plusieurs UE de spécialité
  • une UE d’insertion professionnelle organisée de la même manière (avec les mêmes volumes horaires) autour de l’entreprenariat, de la gestion de projet, de l’intelligence économique, de la maîtrise d’un glossaire technique en anglais…

Compétences à acquérir


Achat international
  • Identifier les besoins en approvisionnement des entreprises et négocier avec les fournisseurs
  • Effectuer des appels d’offres et établir un cahier des charges devant permettre de répondre aux besoins en approvisionnement des entreprises
  • Définir et suivre les objectifs de performance fixés à la Fonction Achat
  • Effectuer du consulting dans le domaine des Achats.

Droit et gestion des énergies et du développement durable
  • Etre capable d'assurer la politique d'achats durables d'une collectivité publique
  • Maîtriser la gestion de projets en matière d'installations d'unité de production d'énergie renouvelable
  • Connaître les règles juridiques encadrant le marché de l'énergie et être capable d'assurer une activité de conseil et de gestion du contentieux
  • Maîtriser les contrats de performance énergétique
  • Savoir prendre en compte le contexte européen et transfrontalier


Droit de l’économie numérique
  • Comprendre les enjeux de la transformation numérique des organisations
  • Etre capable de conseiller et d’accompagner en matière de droit des contrats et du commerce électronique
  • Etre capable de conseiller et d’accompagner en matière de droit des personnes dans l’environnement numérique et d’organiser une mise en conformité (RGDP)
  • Tenir compte du développement durable et comprendre les enjeux du Green IT – comprendre les enjeux de la smart city
  • Comprendre les enjeux de la cybersécurité (techniques et juridiques)
  • Assurer la gestion du contentieux lié à l'économie numérique
  • S’intégrer dans une équipe multidisciplinaire et multiculturelle et avoir une culture start up / entrepreneuriale, assurer une veille technologique
Savoir prendre en compte le contexte international - européen et transfrontalier

Commerce électronique
  • Compre ndre les enjeux de la transformation numérique des organisations
  • Comprendre les enjeux de la cybersécurité (techniques et juridiques)
  • Appréhender l’écosystème de l’innovation et les financements
  • Maitriser les choix technologiques de la vente en ligne adossée à un système d’information et les pratiques de e-commerce et les business models B2B /B2C/ B2A/A2C
  • Concevoir et déployer un projet de commerce électronique du cahier des charges à sa réalisation et d’en assurer son environnement juridique en tenant compte d’une approche responsable ( Green IT)
  • Piloter une équipe pluridisciplinaire et multiculturelle
  • avoir une culture start up / entrepreneuriale, assurer une veille technologique
Savoir prendre en compte le contexte international - européen et transfrontalier

Conformité Audit légal et Gestion des risques
  • Connaître les caractéristiques spécifiques de l’audit en tant qu’instrument de légitimation financière (code de déontologie, NEP)
  • Comprendre le rôle de l’audit légal dans la construction de la confiance nécessaire au fonctionnement des marchés
  • Apprécier le contrôle interne et favoriser la mise en place des procédures
  • Evaluer et maîtriser la gestion des risques
  • Former et informer sur la gestion des risques
  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Depuis les chocs pétroliers et surtout depuis la « chute du mur de Berlin » qui a favorisé la globalisation (mondialisation) de l’économie, la Fonction Achat et en particulier l’Achat International (Global Sourcing) contribue de plus en plus à la compétitivité des entreprises. Par exemple, alors qu’au début des années 1980 dans l’industrie automobile les achats représentaient en moyenne 30% du coût de revient d’un véhicule, ils représentent aujourd’hui en moyenne au minimum 70% de ce coût. Cela permet de conclure que la fonction Achat est devenue une fonction « stratégique » et que de ce fait elle est très « dynamique » et subit régulièrement de fortes évolutions.

Par conséquent, la formation vise à apporter aux étudiants non seulement des connaissances devenues « classiques » pour exercer le métier d’acheteur, mais également à leur fournir des connaissances permettant de maîtriser les récentes évolutions, voire à les anticiper. A ce niveau, un objectif majeur consiste à favoriser chez nos étudiants le développement de l’aptitude à effectuer des activités opérationnelles en totale autonomie, l’atteinte de cet objectif étant favorisé par l’organisation des études selon un cycle en « alternance » (formation en apprentissage).

Les nouvelles techniques qui visent à l’optimisation du trypique « Coûts / Qualité / Délais » ont en fait pour objectif de répondre aux nouveaux défis auxquels les professionnels de l’Achat sont confrontés régulièrement. Actuellement, les professionnels de la Fonction Achat sont confrontés à 4 défis majeurs.

- Le premier défi est relatif aux nouvelles technologies, qui se diffusent de plus en plus dans la fonction Achat.

- Le deuxième défi est relatif au fait qu’il n’est plus efficace aujourd’hui de séparer les achats de la gestion de la chaîne d’approvisionnement (Supply Chain Management : SCM). Cela constitue un défi impo rtant, car le raisonnement en termes de SCM contribue à la réduction des stocks et des délais d’approvisionnement.

- La fonction Achat étant devenue stratégique, les responsables Achat sont impliqués dans la prise de nombreuses décisions qui s’effectuent au niveau du Top Management, par exemple externalisation ou délocalisation d’une partie de la production, commerce de compensation, etc. Cela nécessite que les responsables de la fonction Achat disposent des capacités nécessaires pour participer à la prise de ce type de décisions, sachant que traditionnellement la fonction Achat était exclue de ces activités.

- La fonction Achat doit gérer de plus en plus de nouvelles activités, par exemple, l’achat de formations, d’espaces publicitaires, de parcs automobiles, des équipements de NTIC, etc. Par conséquent, les acheteurs doivent recevoir de nouvelles qualifications pour se révéler aptes à exercer ces nouvelles activités.

Le parcours M2 Achat International (Global Sourcing) vise à répondre à ces 4 défis majeurs en apportant des connaissances et compétences permettant de répondre à ces nouveaux enjeux, sans par ailleurs négliger l’apport des compétences traditionnelles en Achat (compétences relatives aux activités opérationnelles). De manière plus précise, la formation apporte aux étudiants de nombreux savoirs, qui peuvent être segmentés en 2 catégories de savoirs : Les savoirs opérationnels et les savoirs stratégiques.

Les savoirs « opérationnels » doivent permettre aux étudiants de parvenir à :

- Identifier les besoins en approvisionnement des entreprises et savoir distinguer les différentes catégories d’achat, en particulier les achats stratégiques et non stratégiques et savoir formuler des processus d’achat appropriés à chaque catégorie d’achat.

- Consulter les fournisseurs, par exemple effectuer d es appels d’offres et établir un cahier des charges devant permettre de répondre aux besoins en approvisionnement des entreprises.

- Sélectionner les fournisseurs répondant à la demande des entreprises, en particulier en termes de prix, délais de livraison et qualité des produits et prestations achetées.

- Suivre l’exécution des contrats jusqu’à leur terme en veillant au respect des clauses contractuelles par les fournisseurs.

- Faire un bilan annuel de la Fonction Achat et de ses performances.

- Gérer un projet et les équipes-projets.

- Connaître les technologies permettant d’optimiser la chaîne d’approvisionnement.

- Optimiser la gestion des stocks.

- Choisir les modes de transport appropriés pour respecter les contraintes en termes de délais et de coûts, ainsi que les intermédiaires (Courtiers, Agents commerciaux, etc.).

- Proposer les Incoterms appropriés à chaque type de livraison.


Les savoirs « stratégiques » doivent permettre aux étudiants de pouvoir

- Définir ou participer à la définition des orientations stratégiques à prendre en considération dans le cadre de la formulation d’une politique d’achat.
- Mettre en place les procédures de suivi et d’évaluation des fournisseurs.
- Proposer des axes d’évolution des relations avec les fournisseurs.
- Contribuer à la rationalisation de l’entreprise et à la réduction des coûts.
- Définir et suivre le budget d’une structure dédiée aux Achats.
- Elaborer ou faire évoluer les procédures de gestion des Achats, afin d’améliorer les performances des services Achats.
- Organiser et restructurer un service Achat.
- Observer les nouvelles tendances en gestion des Achats et être capable de formuler des recommandations pour la « pratique » à partir de la connaissance de ces trends.
- Effectuer du consult ing dans le domaine des achats.

Les principaux enseignements qui permettent d’acquérir les savoirs opérationnels et stratégiques qui viennent d’être recensés sont les suivants :
  • Marketing-aval et marketing-amont
  • Techniques d’achat (gestion des procédures d’appels d’offres, évaluation des fournisseurs, etc.)
  • Gestion des stocks
  • Analyse de la valeur
  • Evaluation des performances d’un service Achat (Techniques d’audit)
  • Stratégie d’entreprise
  • Stratégie d’Achat
  • Principes généraux d’organisation et organisation d’un service Achat
  • Gestion des transports et de la chaîne logistique, y compris la réglementation du transport de marchandises et le choix des INCOTERMS
  • Droit des contrats internationaux
  • Réglementation douanière
  • Droit de la Propriété industrielle
  • Fiscalité internationale
  • Techniques d’animation d’équipe.

Enfin, il est important de noter que la formation est offerte en apprentissage , afin de favoriser chez les étudiants le développement de l’aptitude à mettre en œuvre en toute autonomie les connaissances acquises et à développer leurs compétences professionnelles.
 

Contact

Jacques Liouville

Conditions d'admission

  • Peuvent postuler en master 1 AES tous les étudiants titulaires d’une licence AES ou d’un diplôme équivalent avec une capacité d’accueil de 70 places. Une commission pédagogique examine le dossier de chaque étudiant afin de vérifier que sont remplis certains prérequis :
    • Avoir validé au moins un enseignement juridique de fiscalité des entreprises
    • Avoir validé au moins un enseignement de droit commercial
    • Avoir validé au moins un enseignement de droit du travail
    • Avoir validé au moins deux enseignements de comptabilité financière
    • Avoir validé au moins un enseignement d'analyse financière
    • Avoir validé au moins un enseignement de contrôle de gestion
    • Avoir validé au moins deux enseignements d'informatique de gestion
  • Les étudiants ayant validé une première année de Master 1 AES sont admis en 2ème année de master AES dans le parcours correspondant aux enseignements qu’ils ont suivi en 1ère année de master.
  • Selon les parcours de masters, peuvent également être admis en master 2 AES des étudiants provenant d’autres formations, notamment les titulaires d’un Master 1 Droit, les titulaires d’une 4ème année de l’IEP, les titulaires d’un diplôme d’ingénieur…

Pré-requis obligatoires

Il est fortement conseillé d’avoir suivi des cours en comptabilité, en droit des affaires et surtout en droit des contrats, ainsi qu’en management. Le fait d’avoir suivi des enseignements en gestion industrielle et gestion de projet est également un avantage, ainsi qu’une expertise dans un ou plusieurs champs technologiques, les doubles compétences (managériales et techniques) étant très appréciées des entreprises.
Par ailleurs, une attention particulière est portée à une bonne maîtrise de l’anglais et de l’outil informatique.
 

Débouchés

Achat international
  • Acheteur junior
  • Auditeur de service achat
  • Contrôleur de gestion de service achat
  • Gestionnaire de partenariats ou de relations Business to Business
  • Acheteur de matière première

Droit et gestion des énergies et du développement durable
  • Chef de projet ENR et Chef de projet RSE/RSO
  • Responsable de développement durable
  • Emplois publics catégorie A (Etat, Collectivités locales, Commission de régulation de l'énergie, Etablissements publics)
  • Juriste d'entreprise

Droit de l’économie numérique
  • Avocat spécialisé en droit de l'informatique, en droit des nouvelles technologies, en droit des données personnelles
  • Rédacteur juridique
  • Juriste conseil
  • Responsable juridique
  • DPO (Data Protection Officer)

Commerce électronique
  • Chef de projet E-Commerce, Chef de projet Dématérialisation
  • Référenceur Web
  • E marketeur
  • Animateur de communauté virtuelle et de plateforme de e- services
  • Entrepreneur (digital entrepreneurship)


Conformité Audit légal et Gestion des risques
  • Commissaire aux comptes
  • Juriste d'entreprise spécialisé en gestion des risques juridiques et réglementaires
  • Auditeur interne
  • Risk manager

Poursuite d'études

Les différents parcours du Master AES ont une vocation professionnelle : sauf exception, une poursuite en thèse n’est pas envisagée.
 

Poursuite d'étude

Master à vocation professionnelle, par exemple en Logistique, en gestion des transports, en gestion du changement, en gestion de la qualité, etc.

Possibilité de poursuite en thèse.
 

Codes Rome

  • M1101 - Achats
  • M1102 - Direction des achats

Structure et organisation pédagogiques

Les enseignements des deux années de Master AES sont dispensés uniquement en présentiel.
A l’exception du parcours Achat international en 2ème année de master qui est dispensé en apprentissage, tous les autres parcours sont organisés dans le cadre d’une formation initiale classique.
Aucun stage obligatoire n’est prévu en 1ère année de master AES : en revanche, tous les autres parcours de Master prévoient un stage d’une durée de 3 à 6 mois en 2ème année.


 

Programme des enseignements

Achat international : global sourcing

Contact

Faculté de Droit

1 PLACE D'ATHENES
67045 STRASBOURG

Bruno Trescher

Actualités

oct. 26 2018

Une session TOEIC sera organisée à la Faculté de droit pour les étudiants en M2...

Agenda

Le 30 novembre 2018
De 09h00 à 17h00
Salle Alex Weill, Faculté de Droit

Affiche Programme