Vous êtes ici : Accueil   >   Formation   >   Diplômes d'État   >   Master   >   Juriste et conseil d'entreprise (DJCE)

MASTER Droit des affaires
Parcours : Juriste et conseil d'entreprise (DJCE)

Contenus et types d'enseignement

Description générale du contexte

La mention Droit des affaires est adossée à l’équipe droit des affaires (UMR DRES 7354), ainsi qu’à l’Ecole Doctorale Droit, Science politique et Histoire (ED n° 101).

L’initiation à la recherche est progressive au cours des quatre semestres du master. Aux semestres 1 et 2, les étudiants peuvent bénéficier de formations documentaires spécifiques aux outils juridiques par des membres du Service commun de documentation. Les séances de travaux dirigés, souvent dispensées par des doctorants, initient les étudiants aux travaux de recherche de la discipline. La méthodologie qui leur est enseignée dans ce cadre permet de les préparer aux travaux qu’ils devront réaliser au cours des semestres 3 et 4.
 
  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Le parcours juriste et conseil d’entreprise (DJCE) ouvre des débouchés vers le barreau, les entreprises, le notariat et les professions du chiffre.

Compétences à acquérir

Cette formation vise à doter les étudiants d’une bonne maîtrise de la fiscalité des affaires, du droit des sociétés, des techniques contractuelles et sociales et des grands principes comptables et d’analyse financière, de manière à leur permettre d’apprécier les interactions entre ces ensembles, comprendre les montages complexes du droit des affaires, savoir les construire et les présenter, intégrer tous ces paramètres et rédiger des consultations sur des domaines complexes, rédiger des contrats et analyser des conventions de droit des affaires.

Contact

Ariane Perin-Dureau

Codes Rome

  • K1903 - Défense et conseil juridique

Structure et organisation pédagogiques

La mention se décline en une 1ère année de master M1 tronc commun, puis en une 2e année. A la fin du M1 les étudiants peuvent arrêter leurs études et s’insérer en milieu professionnel ou préparer examens et concours notamment à l’IEJ. Peuvent solliciter leur inscription en M2, mention droit des affaires, les étudiants justifiant d’un bon niveau dans une langue étrangère (CLES 2-Niveau B2) et ayant obtenu le M1 (60 ECTS) ou titulaires d’un diplôme d’études supérieures reconnu équivalent et ayant suivi dans leur cursus les enseignements fondamentaux du droit des affaires.
Les différents parcours du M2 Droit des affaires permettent aux étudiants d’acquérir une très bonne culture juridique générale ou une spécialisation qui favorisent leur insertion professionnelle immédiate.

Mo da li t és d ’enseignement :
En Master 1 : formation initiale

En Master 2 :
  • Droit de l’Internet et des systèmes d’information : le parcours Droit de l’Internet et des systèmes d’information en présentiel est essentiellement ouvert aux étudiants en formation initiale, mais il arrive parfois que des étudiants souhaitent l’effectuer en formation continue. Le parcours Droit de l’Internet et des systèmes d’information en ligne est, quant à lui, essentiellement destiné aux étudiants de formation continue, en raison de son déroulement intégralement à distance ainsi que des horaires des cours (à partir de 19h30, une semaine sur deux), compatibles avec l’exercice d’une activité professionnelle. Il accueille tout de même un tiers d’étudiants en formation initiale.
  • Juriste et conseil d’entreprise (DJCE) : formation initiale
  • Droit bancaire et financier : formation initiale
  • Droit bancaire-Métiers de la banque : apprentissage – contrat de professionnalisation
  • Juriste conformité-compliance officer : apprentissage– contrat de professionnalisation
  • Investigations financières à l’échelle Européenne : La formation est exclusivement ouverte à la formation continue et en apprentissage.

Les étudiants de la mention droit des affaires bénéficient des dispositifs d’accompagnement des étudiants ayant des contraintes particulières (situations de handicap, sportifs de haut niveau) mis en place par l’établissement.
En outre la mention pratique depuis son origine une politique d’aménagements personnalisés sous forme de contrats pédagogiques pour les étudiants étrangers ou en situation spécifiques (retour de mobilité Erasmus, salariés, jeunes parents, etc.)
Une attention particulière est accordée aux étudiants salariés qui bénéficient systématiquement d’une dispense d’assiduité sur demande. En effet, la structure de l’offre de formation et le public concerné n’ont pas permis de mettre en place un régime spécifique pour les étudiants salariés comme en Licence.
Par ailleurs, des aménagements nécessaires aux étudiants en situation de handicap (dispense d’assiduité en travaux dirigés, tiers temps ou autres modalités particulières d’examen, aide de la part d’étudiants volontaires) sont systématiquement mis en place en lien avec la Mission handicap de l’Université qui signale les étudiants concernés et les accompagne.
Les sportifs de haut niveau font eux aussi l’objet d’un suivi particulier par l’équipe pédagogique, sous la responsabilité du vice-doyen en charge des Masters. Les aménagements nécessaires sont toujours accordés, jusqu’à l’organisation d’épreuves spécifiques.

Programme des enseignements

DJCE- Juriste d'entreprise

Contact

Faculté de Droit

1 PLACE D'ATHENES
67045 STRASBOURG

Nicolas Rontchevsky

Actualités

oct. 26 2018

Une session TOEIC sera organisée à la Faculté de droit pour les étudiants en M2...

Agenda

Le 30 novembre 2018
De 09h00 à 17h00
Salle Alex Weill, Faculté de Droit

Affiche Programme