Vous êtes ici : Accueil   >   International   >   Partir à l'étranger: Etudes et stages   >   Effectuer une année d'études (ou un semestre) à l'étranger   >   Validation de votre séjour à l'étranger dans le cadre d'une mobilité Erasmus+

Validation de votre séjour à l'étranger dans le cadre d'une mobilité Erasmus+

Vous devez choisir un nombre de matières qui représentent 30 ECTS si vous ne partez qu’un seul semestre ou 60 ECTS au minimum pour une année

Vous devrez obtenir une note pour toutes les matières figurant sur votre contrat pédagogique. L’ensemble de ces notes seront prises en compte pour la validation de votre année.
Même si vous avez plus d'ECTS que les 60 (ou les 30) requis
, il ne sera pas possible d'enlever une matière une fois l'examen passé – soit parce que vous avez échoué, soit parce que vous ne vous êtes pas présenté(e) à l'examen (dans ce cas la matière sera notée d'un 0/20 sur votre relevé de note français).
Si vous souhaitez modifier votre contrat pédagogique, vous devrez avoir obtenu l'aval de Mme Nord-Wagner, avant le passage des examens.

Le nombre d'ECTS réellement obtenu n'entre pas en ligne de compte pour la validation de votre année. Nous faisons la moyenne générale de l'ensemble des notes obtenues (en dessous et au-dessus de la moyenne). Si vous obtenez une moyenne compensée de 10/20 (sur le semestre pour ceux qui ne partent qu'un semestre, sur l'année pour ceux qui partent à l'année), vous validez votre semestre ou votre année et obtenez les 30 ou 60 ECTS afférents.

Par exemple : un étudiant de Licence 3 Droit est parti une année en Erasmus+, il a choisi 5 matières à 14 ECTS (70 ECTS au total).
Il remplit donc la première condition puisqu'il a choisi un nombre de matières représentant au minimum 60
ECTS.
Pour la validation de son année, nous calculerons sa moyenne générale.
Imaginons qu'il ait eu l'équivalent de 8/20 dans la matière A, 15/20 dans la matière B, 12/20 dans la matière C, 11/20 dans la matière D et 9/20 dans la matière E.
Sa moyenne générale est de 11/20, donc supérieure à 10/20, il valide sa Licence 3 et obtient les 60
ECTS afférents à cette année.

La plupart des Universités offrent des sessions de rattrapage (parfois payantes dans certaines universités). Il est de votre responsabilité de choisir de les passer ou non si vous obtenez une note sous la moyenne.
Si vous ne souhaitez pas passer le rattrapage, assurez-vous bien que votre Université d'accueil nous transfèrera votre note sous la moyenne
(les notes sous la moyenne n'existent pas par exemple dans certaines universités italiennes, finlandaises…). Les matières pour lesquelles vous n’aurez aucune note seront transcrites par un 0/20.

Enfin concernant la transcription des notes, elle est effectuée à partir de tableaux de conversion qui sont révisés chaque année en fonction des équivalences avec les notes ECTS qui nous sont fournies par les universités d'accueil. Il n'y a donc pas de corrélation mathématique entre les notes obtenues à l'étranger et leur conversion française. Toutefois lorsque vous obtenez la moyenne dans votre université d'accueil, la note sera également supérieure ou égale à 10 dans le système français.