Les étudiantes et étudiants inscrits à l'Atelier de prise de parole, sont priés de se retrouver ce samedi 3 décembre à 9h50 dans le hall de la Faculté.

À la une
Étudiants

Mesdames, Messieurs, chères étudiantes, chers étudiants,

Comme cela vous a été annoncé au mois de septembre, les inscriptions à l'Atelier de prise de parole auront lieu à partir du mardi 25 octobre, en suivant ce lien.

Le nombre de places est limité à 75.

L'Atelier se déroule sur quatre séances fixées, à ce jour, les :

  • 3 décembre de 10h00 à 13h00 : rendez-vous à 9h50 dans le hall de la Faculté
  • 14 janvier de 10h00 à 12h00
  • 21 janvier de 10h00 à 12h00
  • 28 janvier de 10h00 à 13h00.

Les salles seront précisées ultérieurement à celles et ceux qui seront inscrits.

Si vous souhaitez vous inscrire, il convient que vous prévoyez de suivre l'ensemble du projet, pensé dans le cadre d'une authentique progression.

En effet, la méthodologie de cet atelier est conçue en deux temps. Dans un premier temps, une série d’exercices pratiques collectifs et individuels concernant tous les domaines de la communication orale sont proposés (concentration, espace, corps, voix, etc…). Après chaque exercice, une discussion rapide s’engage entre la ou les personnes l’ayant réalisé, le reste du groupe et l’intervenant pour évoquer les perceptions des uns et des autres. "Qu’ai-je l’impression d’avoir produit ? Qu’ai-je perçu en tant qu'auditeur (que spectateur) ? Que peut-on améliorer ?". Ce travail de perception et de verbalisation permet une prise de conscience de chacun. Il vous sera possible de vous appuyer alors sur le contenu d'une « boîte à outils » pour progresser.
Dans un deuxième temps, vous participerez à une mise en situation que vous choisirez : oral face à un jury, exposé, texte écrit, joute. Fort des retours des uns et des autres, vous serez invité à reprendre l'exercice.

L'enjeu de cet atelier est de vous permettre de mieux gérer le stress, de prendre en considération l'espace, de travailler sur la respiration, la voix, le regard,... d'apprendre à établir une relation avec l'auditoire ou enfin de développer votre confiance en vous-même. 

Veuillez recevoir, Mesdames, Messieurs, mes salutations les meilleures.
Jeanne-Marie Tuffery-Andrieu