Victoire de l’équipe de Strasbourg dans le concours Jessup France

À la une

Pour la deuxième année consécutive, l’équipe de l’Université de Strasbourg représentera la France lors de la phase internationale du concours de plaidoirie Philip C. Jessup en droit international public, après s’être imposée comme meilleure équipe française. Le concours Jessup se déroule en deux phases, nationale et internationale, et seule la meilleure équipe de chaque pays (sur environ 150 pays participants) se qualifie pour représenter son pays dans le round international. 


Le round national français s’est déroulé du 20 au 22 février à Paris, dans les locaux du cabinet Dentons. L’équipe strasbourgeoise a vaincu l’équipe de l’Université Paris 2 en demi-finale, avant de s’imposer en finale face à l’équipe de Sciences Po Paris. Meilleure équipe de France, elle se prépare maintenant à affronter en avril les meilleures équipes du monde entier à Washington. 


L’équipe de Strasbourg est coachée depuis deux ans par Ali Sharifi, doctorant contractuel en droit international, de qui l’investissement sans faille a su mener deux années consécutives notre équipe à la qualification pour le round international. L’équipe 2020 est composée d’étudiants du Master 2 Droit international : Carolina Barros, Estelle Beauvillain, Sandra Greber et Arina Kolcova (plaideuses), assistées en qualité de team advisers  par Ryma Iles, Eirini Pappa, Marie Togtogh et Florian Weisbecker. 


Le banc des juges de la finale entre l’équipe de Strasbourg et l’équipe de Sciences Po Paris était composé de Douglas Pivnichny (Président, Legal Officer à la Cour internationale de Justice), Dov Jacobs (Université de Leiden, avocat devant la Cour pénale internationale), Monica Feria-Tinta (Barrister chez Twenty Essex, Londres), Bart Legum (associé chez Dentons) et Noor Davies (associée chez White & Case). 


Outre ses victoires successives dans la compétition, l’équipe de Strasbourg s’est distinguée par les prix qu’elle a remportés : le jury a attribué à l’équipe le prix du meilleur mémoire en demande, et a décerné à Caroline Barros le prix du deuxième meilleur plaideur de la compétition. 


La Faculté de droit félicite chaleureusement son équipe et son coach Ali Sharifi, et leur souhaite le meilleur dans la compétition internationale à Washington.