MASTER Droit pénal et sciences criminelles
Parcours : Criminologie

Responsable de la mention : Jocelyne Leblois-Happe

Contenus et types d'enseignement

Description générale du contexte

En M1, la mention comporte un seul parcours (intitulé comme la mention) destiné à conforter la formation générale acquise par les étudiants en Licence et à les préparer à la spécialisation.
En M2, la mention comporte trois parcours .
Les deux premiers (intitulé comme la mention) reprennent, en l'améliorant, l'offre de formation existante. Il est le produit des réflexions de l'équipe pédagogique du Master et des étudiants (invités chaque année à évaluer anonymement leur formation) depuis 2013.
Le 2nd (Criminologie) constitue une création, en collaboration avec la Faculté des sciences sociales. Il répond à une demande des étudiants et de certains professionnels du droit (et des sciences sociales) d'acquérir une formation en ce domaine.
 

Compétences à acquérir

Les compétences visées sont
- la maîtrise du droit pénal comme spécialité, dans ses dimensions interne et européenne,
- la capacité d'actualiser ses connaissances,
- la maîtrise de l'expression orale et écrite,
- le développement des capacités d'analyse critique.
 
  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Ce parcours est une initiative pluridisciplinaire, qui se réfère aux sciences sociales et juridiques et prend en compte également les dimensions psychologiques, médicales, historiques et politiques.
Il s’inscrit dans un contexte de transformation des sociétés contemporaines, agitées par des conflits de nature et d’intensité diverses : différends entre individus et groupes, controverses publiques, dissensions dans et entre les institutions, violences, terrorismes et nouvelles formes de guerre.
La formation dispensée dans ce parcours a pour objectif de comprendre ces situations conflictuelles et d’analyser les réactions et décisions exprimant la réprobation collective. Le parcours s’attache tout particulièrement au traitement judiciaire et à différentes formes de médiations, dans une double perspective de recherche et de formation professionnalisante. Il s’adresse à des étudiants en formation initiale et continue qui se destinent à des métiers et des missions visant la régulation des conflits dans le domaine du droit et des sciences sociales.
Les étudiants seront amenés à renforcer leurs connaissances juridiques en matière pénale (tant sur le plan théorique que pratique), tout en s'ouvrant à une approche sociologique, médicale et historique de ces questions. Cette formation pluridisciplinaire leur permettra d'avoir une vision globale des problématiques de plus en plus complexes liées à la criminalité et à la justice pénale.
 

Compétences à acquérir

- être capable d’identifier, d’analyser les conflits, maîtriser les règles de droit applicable,savoir les mettre en œuvre, développer et conduire des recherches fondamentales.
- savoir orienter et mettre en œuvre la résolution de conflits par la voie judiciaire ou leur traitement par des méthodes alternatives (MARC Modes Alternatifs de Résolution des Conflits) et prendre les décisions appropriées pour garantir la sécurité des biens et des personnes ;
- être en capacité de conduire des projets,des négociations et des médiations avec des acteurs du champ socio-judicaire, dans des contextes diversifiés, et participer à l’analyse critique, à la recherche et l’innovation dans le domaine des politiques publiques en matière de sécurité et de lutte contre l’insécurité et la délinquance ;
- concevoir des formations et transmettre des connaissances à l’attention des acteurs et futurs acteurs de la chaîne pénale et des métiers de la sécurité.
 

Contact(s)

Magalie Nord-Wagner

Pour tout renseignement concernant le master 2 :

0368858825

Pour tout renseignement concernant le master 1 :

0368858822

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Ce parcours reprend, en l'améliorant, l'offre de formation existante (2013-2017). Il est le produit des réflexions de l'équipe pédagogique du Master et des étudiants (invités chaque année à évaluer anonymement leur formation) depuis 2013. Il forme des spécialistes de droit pénal interne, européen et international et prépare aux examens et concours d'accès aux professions d'enseignant-chercheur, de magistrat, directeur des services de greffe judiciaire, greffier, avocat, fonctionnaire de l'administration pénitentiaire (directeur de service pénitentiaire, lieutenant pénitentiaire, directeur de service pénitentiaire d'insertion et de probation (D-SPIP), conseiller pénitentiaire d'insertion et de probation (C-PIP), fonctionnaire de la protection judiciaire de la jeunesse), de commissaire, officier de police ou de gendarmerie et officier des douanes, ainsi qu'au métier de juriste dans une association d'aide aux victimes ou aux personnes condamnées.
 

Compétences à acquérir

- connaître le droit pénal positif et son évolution au plan interne, européen et international
- être capable d'actualiser ses connaissances et de les appliquer à une situation concrète
- être capable de formuler une analyse écrite d'une situation de droit
- être capable de présenter un exposé oral clair et précis sur un point de droit pénal interne et/ou européen et/ou international.
 

Contact(s)

Jocelyne Leblois-Happe

Pour tout renseignement concernant le master 1 :

0368858822

Pour tout renseignement concernant le master 2 :

0368858825

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Ce parcours reprend, en l'améliorant, l'offre de formation existante (2013-2017). Il est le produit des réflexions de l'équipe pédagogique du Master et des étudiants (invités chaque année à évaluer anonymement leur formation) depuis 2013. Il forme des spécialistes de droit pénal interne, européen et international et prépare aux examens et concours d'accès aux professions d'enseignant-chercheur, de magistrat, directeur des services de greffe judiciaire, greffier, avocat, fonctionnaire de l'administration pénitentiaire (directeur de service pénitentiaire, lieutenant pénitentiaire, directeur de service pénitentiaire d'insertion et de probation (D-SPIP), conseiller pénitentiaire d'insertion et de probation (C-PIP), fonctionnaire de la protection judiciaire de la jeunesse), de commissaire, officier de police ou de gendarmerie et officier des douanes, ainsi qu'au métier de juriste dans une association d'aide aux victimes ou aux personnes condamnées.
 

Compétences à acquérir

- connaître le droit pénal positif et son évolution au plan interne, européen et international
- être capable d'actualiser ses connaissances et de les appliquer à une situation concrète
- être capable de formuler une analyse écrite d'une situation de droit
- être capable de présenter un exposé oral clair et précis sur un point de droit pénal interne et/ou européen et/ou international.
 

Contact(s)

Jocelyne Leblois-Happe

Pour tout renseignement concernant le master 2 :

0368858825

Pour tout renseignement concernant le master 1 :

0368858822

Publics visés

les étudiants se destinant soit à la carrière d'enseignant-chercheur spécialisé en droit pénal soit à un métier de la police ou de la justice
 

Pré-requis obligatoires

Accès en Master 2:
Examen du dossier basé sur les résultats, les expériences en France et à l'étranger (en pays germanophone en particulier), le projet et la motivation
Mention(s) de M1 conseillée (s) pour accéder au M2:
M1 Droit ou diplôme équivalent
Prérequis:
Solides connaissances en droit pénal et procédure pénale. Des connaissances en sociologie sont recommandées.
 

Pré-requis obligatoires

Accès en Master 2:

Parcours Droit pénal appliqué:

Examen du dossier basé sur les résultats, les expériences en France et à l'étranger, le projet et la motivation
Mention(s) de M1 conseillée (s) pour accéder au M2:
M1 Droit pénal et sciences criminelles, Droit privé, Droit public, Droit des affaires, M1 Droit, M1 Droit européen
Prérequis:
Solides connaissances en droit pénal et procédure pénale

Pré-requis obligatoires

Accès en Master 2:

Parcours Droit pénal fondamental et comparé (Franco-Allemand)

Examen du dossier basé sur les résultats, les expériences en France et à l'étranger (en pays germanophone en particulier), le projet et la motivation
Mention(s) de M1 conseillée (s) pour accéder au M2:
M1 Droit pénal et sciences criminelles, Droit privé, Droit public, Droit des affaires, M1 Droit, M1 Droit européen
Prérequis:
Solides connaissances en droit pénal et procédure pénale, maîtrise de l'allemand
 

Débouchés

La mention forme des spécialistes en droit pénal et sciences criminelles susceptibles de
- poursuivre en doctorat en vue d'épouser une carrière d'enseignant-chercheur
- et/ou de réussir les examens ou concours d'accès aux professions de la justice, de la police, de la sécurité et de la prévention, gestion et médiation des conflits (v. ci-dessous).
 

Poursuite d'études

Les étudiants titulaires d'un Master de Droit pénal et sciences criminelles peuvent
- soit poursuivre en doctorat
- soit se préparer à l'examen d'entrée aux écoles d'avocats et/ou aux concours d'accès aux professions de magistrat (Ecole nationale de la magistrature), directeur des services de greffe judiciaire, greffier (Ecole nationale des greffes), directeur des services pénitentiaires, lieutenant pénitentiaire, directeur de service pénitentiaire d'insertion et de probation, conseiller pénitentiaire d'insertion et de probation (Ecole nationale de l'administration pénitentiaire), directeur de la protection judiciaire de la jeunesse, éducateur à la protection judiciaire de la jeunesse (Ecole nationale de la protection judiciaire de la jeunesse), commissaire de police, officier de police (Ecole nationale supérieure de la police), officier de la gendarmerie nationale (Ecole des officiers de la gendarmerie nationale), officier des douanes (Ecole nationale des douanes)
- soit chercher un emploi au sein d'une association d'aide aux victimes ou aux condamnés ou d'une association chargée de la prévention, gestion et médiation des conflits ou encore d'une entreprise.
 

Poursuite d'étude

Métiers de l'enseignement supérieur et de la recherche, métiers de la formation : enseignant-chercheur, chercheur, formateur dans les écoles professionnelles (écoles de travail social, ENAP).
Métiers de la police et de la sécurité
Métiers de la justice
Métiers de la prévention, de la gestion et de la médiation des conflits
 

Codes Rome

  • K1903 - Défense et conseil juridique
  • K2108 - Enseignement supérieur

Poursuite d'étude

La mention forme des spécialistes en droit pénal et sciences criminelles susceptibles de poursuivre en doctorat en vue d'épouser une carrière d'enseignant-chercheur

Poursuite d'étude

La mention forme des spécialistes en droit pénal et sciences criminelles susceptibles de poursuivre en doctorat en vue d'épouser une carrière d'enseignant-chercheur

Structure et organisation pédagogiques

En M1 , le socle commun est formé par les enseignements de droit pénal spécial, droit pénal des affaires et droit pénal international et européen, tous obligatoires car ils complètent la formation reçue en droit pénal en Licence (droit pénal général, procédure pénale) et préparent à la spécialisation en M2. Les étudiants se destinant au M2 parcours Criminologie s'y préparent spécialement en suivant un cours de sociologie au premier semestre et deux cours de sociologie (sociologie de l'inquiétude et rapport au risque, violences et médiations) au second semestre.
En M2 , les trois parcours (Droit pénal et sciences criminelles / Criminologie) ont pour socle commun certains enseignements fondamentaux de droit pénal interne (droit pénal général, droit pénal spécial et des affaires, procédure pénale) et de droit pénal international et européen (droit pénal international, droit pénal européen des droits de l'homme et droit pénal de l'Union européenne, ces derniers étant mutualisés avec le M2 Droit européen, parcours « Espace de liberté, de sécurité et de justice » de la Faculté de droit).
Les parcours Droit pénal fondamental et comparé Franco-Allemand et Droit pénal appliqué), ont pour socle commun, outre les enseignements fondamentaux mentionnés ci-dessus, des enseignements complémentaires issus d'autres M2 de la Faculté de droit, donc mutualisés (histoire du droit pénal européen et de la philosophie du droit, contentieux public et privé, protection des droits fondamentaux, coopération judiciaire et policière dans l'Union européenne).
* Le parcours « Droit pénal fondamental et comparé franco Allemand » est axée sur la recherche en sciences criminelles et le droit pénal comparé franco-allemand
* Le parcours « Droit pénal appliqué » est axée sur la connaissance concrète des métiers de la justice et de la police (lato sensu) et sur les matières techniques.
Le parcours Criminologie est conçu comme une formation pluridisciplinaire à dominante juridique. En plus des enseignements fondamentaux mentionnés ci-dessus, la formation propose une initiation aux sciences sociales et médicales.
 

Programme des enseignements

Criminologie

Droit pénal appliqué

Droit pénal fondamental et comparé franco-allemand

Contact

Faculté de droit, de sciences politiques et de gestion

1 PLACE D'ATHENES
67045 STRASBOURG
0368858100