MASTER Droit des libertés
Parcours : Droit européen des droits de l'homme

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation
  • Stage : durée (en semaines):8

Objectifs du programme

Le parcours « Droits européen des droits de l’homme » s’inscrit tout naturellement dans l’environnement européen de l’université de Strasbourg caractérisé par la présence de trois institutions européennes, emblématiques de la protection des droits de l’Homme et de la démocratie : le Conseil de l’Europe, la Cour européenne des droits de l’homme, la Commission de Venise et le Parlement européen. Il a vu le jour dans les années 1990 sous la forme d’un DEA « Droits de l’homme », premier DEA consacré en France aux droits de l’homme. Il prend appui sur un potentiel scientifique universitaire de grande qualité et sur une coopération avec la Cour Européenne des Droits de l'Homme, différents organes spécialisés du Conseil de l'Europe, La Cour de Justice de l’Union européenne, l’Union européenne et un certain nombre d’ ONG.

Objectif du programme : Il est destiné à former des juristes dans le domaine des libertés fondamentales et des droits de l’Homme sensibilisés aux nombreux défis qui se posent dans ce domaine au niveau national mais aussi européen et international dans le cadre des organisations européennes (Union européenne, Conseil de l’Europe, OSCE, ONU) et des ONG. Il doit permettre aux étudiants d’acquérir les outils juridiques indispensables pour comprendre et analyser ces challenges et s’initier aux activités de plaidoyer en faveur des droits de l’homme.

Le parcours a également pour objet dans le cadre de la formation continue de donner aux « jeunes juristes » du greffe de la Cour européenne des droits de l’homme, mais aussi aux agents du Conseil de l’Europe et à tous les professionnels qui le souhaitent, une formation théorique et pratique dans le domaine des droits de l’homme.

Outre l’environnement européen propice à l’étude des droits de l’homme, ce public varié constitue une source d’enrichissement supplémentaire pour la formation et favorise l’ouverture d’esprit indispensable pour travailler dans le domaine des droits de l’homme.

-La formation est à la fois pratique et théorique et conduit, selon le projet professionnel des étudiants, à l’obtention d’un master à finalité professionnelle ou à finalité recherche. Aussi les cours sont–ils donnés tant par des universitaires que par des praticiens, tels des juges ou des membres du greffe de la Cour européenne des droits de l’homme ou de la Cour de justice de l’Union européenne, des fonctionnaires du Conseil de l’Europe ou de l’Union européenne ainsi que des représentants d’ONG. L’intervention de praticiens doit permettre aux étudiants d’affiner leur projet professionnel. L’Association « Plaider les Droits de l’homme » qui soutient les 3 parcours du Master et qui comprend les alumnis du Master désormais intégrés dans la vie professionnelle en tant qu’avocat, juge, gestionnaire d’ONG, chargés de missions dans le domaine des affaires humanitaires et des droits de l’homme, anime régulièrement des ateliers professionnels et assure le suivi des projets professionnels des étudiants.

-Le parcours s’inscrit dans le cadre du semestre 3 et 4 du Master Libertés publiques

Compétences à acquérir

A la fin de la formation, les compétences acquises par les étudiants devront être les suivantes:
-Une aptitude à plaider et à défendre les personnes
-Une capacité à mettre en place des stratégies juridiques pour résoudre une question relative aux droits de l’homme
-Une capacité à la recherche d’information dans plusieurs systèmes de droit, notamment une capacité d’analyse de la jurisprudence de la Cour européenne es droits de l’homme et de celle de la Cour de Justice de l’Union européenne
-Une aptitude de à hiérarchiser les informations
-Une aptitude à gérer les aspects administratifs et juridiques des dossiers de contentieux ou de conseil
-Une ouverture d’esprit européenne et internationale
-Une maîtrise de l’anglais juridique
-Un esprit d’équipe indispensable pour ce type de carrière.
 

Contact(s)

Florence Benoit-Rohmer

Peggy Ducoulombier

Pour tout renseignement concernant le master 2 :

0368858825

Pour tout renseignement concernant le master 1 :

0368858822

Pré-requis obligatoires

Mention(s) de Licence conseillée (s) pour accéder au Master 1:
parcours droits européens (ou équivalent)
Autres prérequis:
Avoir d’ obtenu d'excellentes notes dans les matières suivantes :Droit constitutionnelDroit institutionnel de l’Union européenneDroit des politiques et actions de l’UE (ou équivalent)Système juridique de l’Union européenne (ou équivalent)Droit international public Libertés publiques

Mention(s) de M1 conseillée (s) pour accéder au Master 2:
M1 Droit des libertés; M1 Droit public; M1 Droit international et européen; M1 IEP Droit et Administration publique ou Etudes internationales ou européennes ou diplôme équivalent
Autres prérequis:
Solides connaissances en Libertés publiques, Droit des institutions européennes, Droit international public, Droit de l'Homme. Maîtrise de l'anglais

Codes Rome

  • K1903 - Défense et conseil juridique
  • K1902 - Collaboration juridique
  • M1205 - Direction administrative et financière
  • K2108 - Enseignement supérieur
  • E1103 - Communication

Programme des enseignements

Droit européen des droits de l'homme

Contact

Faculté de droit, de sciences politiques et de gestion

1 PLACE D'ATHENES
67045 STRASBOURG
0368858100

Documentation